Environnement

Matériel forestier d’occasion : comment effectuer son choix ?

S’occuper convenablement d’une exploitation forestière et effectuer différents travaux forestiers requiert l’usage de machines adaptées. Achetées neuves, ces dernières peuvent se révéler particulièrement onéreuses. Se tourner vers le matériel d’occasion devient alors la meilleure solution. Toutefois, ce dernier n’est bénéfique que s’il est en très bon état de marche. Comment alors procéder pour choisir un bon matériel d’occasion ? Quels critères prendre en compte pour choisir un modèle écologique ? Retrouvez dans cet article les principaux critères à prendre en compte pour l’achat de votre machine forestier d’occasion.

Choisir le matériel adéquat

Acquérir un matériel forestier même d’occasion nécessite une dépense considérable. Pour cette raison, il est primordial d’effectuer le bon choix en optant pour une machine qui correspond réellement à ses besoins, et ce à travers les questions suivantes :

Répondre à ces différents questionnements permet de déterminer avec une certaine précision les paramètres techniques (puissance moteur, capacité réservoir et autres détails) de la machine à acheter. En effet, si les travaux que vous prévoyez effectuer avec votre matériel ne sont pas colossaux, il ne sera aucunement nécessaire de vider votre compte bancaire pour l’achat d’une énorme machine. Mais si a contrario les activités à mener se révèlent réellement importantes, vous pourrez vous permettre d’acquérir du matériel lourd. Il faut toutefois savoir que plus un matériel forestier se révèle puissant et plus les dépenses à engager pour son entretien sont élevées. Sa simple utilisation peut nécessiter des frais importants (comme les frais de carburant).

Vérifier le fonctionnement du matériel

Dans le domaine du matériel d’occasion, il n’est pas rare de tomber sur des vendeurs désireux de se débarrasser de leur matériel en mauvais état. Pour cela, il est important d’effectuer certaines vérifications importantes afin de ne pas se faire avoir. Ces vérifications passent par un contrôle de l’état de marche de certaines composantes maîtresses de la machine.

La batterie

La batterie joue un rôle très important dans le fonctionnement d’une machine forestière. Elle constitue la source d’énergie de tout le système et favorise ainsi la bonne marche de certaines fonctions comme le démarrage. Avant tout achat de votre matériel forestier, testez sa batterie. Si elle marche bien, vous pouvez passer à d’autres vérifications. Dans le cas contraire, il vous revient de décider si vous allez acheter le matériel et changer la batterie ou abandonner cette offre pour une autre.

La boîte de vitesse

La boîte de vitesse est un élément central du fonctionnement de tout engin forestier. Pour cette raison, vérifiez toujours son état de marche avant de conclure votre achat. Si vous constatez des anomalies, n’hésitez pas à demander l’avis d’un expert du domaine qui saura convenablement vous éclairer. Mais si vous remarquez qu’elle marche comme sur des roulettes, vous pouvez acquérir votre matériel.

Le pneumatique

Pour un matériel forestier, des pneus en très bon état constituent la principale condition pour une efficacité optimale. En effet, comme vous le savez déjà, les pistes à emprunter en forêt sont généralement en mauvais état. Pour effectuer vos travaux sans difficulté, veillez à vous procurer un matériel dont les pneus sont en bon état. Il serait en effet peu astucieux d’acheter une machine forestière à un certain coût et d’avoir à effectuer d’autres dépenses pour l’achat de pneus. Dans le cas d’une abatteuse par exemple, ces derniers sont généralement assez onéreux. L’idéal est donc de ne choisir que le matériel forestier dont les pneus peuvent encore servir sur une longue période.

Le moteur

Dans tout véhicule en général et dans un matériel forestier d’occasion en particulier, le moteur constitue la pièce maîtresse. C’est en effet cet élément qui déterminera la puissance de votre engin, son efficacité ainsi que sa performance. Dans tous les cas de figure, il est primordial que le moteur soit en excellent état. Si vous n’êtes pas un initié de la mécanique, l’idéal sera de faire appel à l’opinion d’un spécialiste. A contrario, si vous estimez être en mesure de vous en sortir seul, vous pouvez procéder aux vérifications. Dans un premier temps, recherchez des fuites autour du moteur. Ensuite, mettez ce dernier en marche et prêtez oreilles attentives aux différents bruits qui pourraient en provenir. Faites également attention à l’échappement en vous assurant qu’il n’émet pas anormalement de fumée, car cela pourrait être le signe d’un problème sérieux. En toute hypothèse, n’hésitez pas à décliner la proposition de vente si vous détectez des anomalies provenant du moteur.  

Choisir un modèle que vous pouvez utiliser

Sur le marché du matériel forestier d’occasion, plusieurs types d’engins sont disponibles. L’utilisation de ces derniers peut varier d’un modèle à un autre : un matériel peut se révéler facile à conduire et à manœuvrer, mais un autre peut nécessiter des aptitudes un peu plus avancées. Portez toujours votre choix sur le matériel forestier dont vous maîtrisez parfaitement le fonctionnement. Mettre en marche le matériel et vous en servir un instant constitue la meilleure manière pour vous de savoir si vous pourrez l’utiliser ou s’il faudra chercher un autre engin.

Consulter un site spécialisé

Afin de dénicher un matériel forestier d’occasion en bon état et ainsi faire une bonne affaire, la meilleure astuce à mettre en œuvre est de consulter un site spécialisé. En effet, sur ces genres de sites, il existe généralement un grand nombre de matériels d’occasion mis en vente par des particuliers.

Bon à savoir : sur un site spécialisé comme mascus.fr, plus de 300 000 offres de vente sont généralement disponibles.

 Cet avantage vous permet de disposer d’un large panel au sein duquel effectuer le choix parfait. En cas de non-satisfaction, certains sites offrent la possibilité de passer une annonce acheteur. Cela permet à tout vendeur potentiel de vous recontacter s’il possède le modèle de matériel forestier d’occasion qui répond le plus à vos besoins.

Choisir une marque connue

En utilisant quotidiennement votre matériel d’occasion, il est possible que certaines de ses pièces s’endommagent. Dans ces cas, les remplacer devient généralement la seule option. Mais cela ne peut s’effectuer si les pièces de la marque et du modèle dont vous disposez ne sont pas disponibles. Il devient alors difficile de remettre en fonction l’engin. Pour éviter ces genres de situations, l’idéal est de porter votre choix sur une marque courante, que vous ayez besoin d’une abatteuse, d’un tracteur forestier ou d’un porteur.

Toujours comparer

Effectuer des comparaisons entre plusieurs modèles constitue l’une des astuces les plus efficaces à mettre en œuvre avant tout achat. Ce genre de méthode vous permet de porter votre choix sur ce qu’il y a de mieux entre plusieurs propositions de vente. Comme mentionné plus haut, consulter un site web spécialisé est la meilleure manière de trouver plusieurs offres de vente parmi lesquelles faire son choix.

Comment choisir un modèle écologique ?

Opter pour du matériel forestier d’occasion peut se révéler très économique, mais il ne faut pas perdre de vue la nécessité de protéger l’environnement. Pour cela, il faudra prendre en compte un certain nombre de critères afin de choisir un matériel à la fois économique et écologique.

Choisir un matériel non usé

Pour choisir votre matériel forestier d’occasion, vous devrez accorder une attention particulière à son état général. En effet, plus un engin lourd est vieux et plus son utilisation est susceptible de polluer l’environnement. Cela s’explique par le fait que le moteur généralement très vieux émet beaucoup de dioxyde de carbone par la fumée. Un tel dysfonctionnement est de nature à porter atteinte à la couche d’ozone, les effets qui en découlent agissent alors directement sur l’environnement. Le nombre d’heures de travail effectué par l’engin est l’un des principaux facteurs à prendre en compte pour vous faire une idée sur son ancienneté. Pour vous faciliter la tâche, vous pourrez recourir à l’avis d’un professionnel expérimenté. Ce dernier saura vous guider et vous aider à prendre la meilleure décision.

Un matériel de consommation raisonnable

Porter son choix sur un matériel forestier d’occasion dont la consommation en carburant est raisonnable constitue la meilleure manière de protéger l’environnement. Pour déterminer la consommation du matériel, demandez au vendeur de vous fournir le manuel d’utilisateur du matériel afin que vous puissiez le vérifier. S’il n’est pas en mesure de fournir le document, il vous faudra alors lui demander les renseignements directement. Effectuer cette vérification se révèle particulièrement important, car en plus de constituer une énorme charge, un matériel forestier qui consomme excessivement de carburant est dangereux pour l’environnement.

Montre plus

Simon

Écologiste, j'ai décidé de lancer ce blog afin de tenir informé la population sur les dangers que court notre planète !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close