Uncategorized

Rachat de Direct Energie par Total : la marché de l’énergie connait un nouveau bouleversement 

Total poursuit sa conquête du marché de l’énergie

C’est un nouveau bouleversement qui a frappé le marché de l’énergie en ce mercredi 18 avril.

En effet Total a annoncé le rachat de 74% des parts de Direct Energie pour 1.4 milliards d’euro.

En 2016, le géant pétrolier avait racheté l’entreprise Belge Lampiris, fournisseur d’électricité verte pour près de 180 millions, faisant couler alors beaucoup d’encre à l’époque. Mais lampiris n’était qu’un amuse bouche.

Ce rachat a surtout permis au géant pétrolier de s’installer sur le marché de l’électricité. Après le rachat de lampiris, total représentait 1%, c’est maintenant 7% des parts du marché que représente Total. Après le rachat de l’entrepris Belge, Total avait lancé en septembre 2017 une offre nommée Total Spring. Sa stratégie était claire : proposer des prix inférieurs à ceux d’EDF avec une dimension “énergie verte” mise en avant.

Lors de ce rachat, la patron de Total, Patrick Pouyanné avait exprimé le souhait de conquérir le coeur de 3 millions de consommateurs.

Le rachat de Direct Energie s’inscrit alors parfaitement dans cette stratégie. En effet, avec ses 2.7 millions de consommateurs, Direct Energie se positionne en troisième position sur le marché de l’énergie, ajouté à ça les quelques centaines de milliers de clients de Total spring, Total atteint son objectif fixé des 3 millions de consommateurs.

Avec ce rachat, Total devient le premier fournisseur alternatif d’énergie. Pourtant, Total ne compte pas s’arrêter là, en effet, à terme, le géant français souhaiterait avoir plus de 6 millions de consommateurs en France et 1 million en Belgique.

Un marché de plus en plus concurrentiel

Même si le marché de l’énergie s’est ouvert à la concurrence, la moitié des français ne savent toujours pas qu’il est possible de changer de fournisseur d’énergie, résultant alors au maintien du monopole par EDF. Néanmoins, la concurrence s’est accrue ces derniers mois avec l’arrivée de nouveaux acteurs comme Total ou encore CDiscount.

L’arrivée de Total sur le marché de l’énergie avait été très bien perçue par Direct Energie, Xavier Caïtucoli avait déclaré : «Nous percevons l’arrivée de Total dans le monde de l’électricité avec satisfaction. Le marché est ouvert depuis 15 ans et les chiffres montrent qu’encore 50% des Français ne savent pas qu’ils peuvent changer de fournisseur. Plus nous serons nombreux à “évangéliser” le marché, plus forte sera l’animation sur celui-ci. Nous nous sommes longtemps sentis seuls mais le sommes moins aujourd’hui. Nous aimons la concurrence, qui est notre ADN.»

Mais pourquoi Total souhaite s’imposer dans le marché de l’électricité ?

Patrick Pouyanné le répète : “on veut aller de la pompe à la prise”, cette volonté de diversification résulte en l’appauvrissement des ressources en pétrole. En effet, ces ressources devraient disparaître en 2050. Il est alors crucial pour les entreprises comme Total de trouver une alternative afin d’assurer leur survie. Total a parfaitement compris cela, le rachat de Direct Energie s’inscrit dans sa stratégie de diversification. En septembre 2017, Total a investi à une hauteur de 23% dans le Français EREN Renewable Energy ce qui lui permettrait à terme d’en prendre le contrôle.

 

Montre plus

Guillaume

Passionné d'énergie, footballeur à mis temps sur fifa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close