Energie

Michael Reza Pacha mise sur les énergies renouvelables

Michael Reza Pacha veut en finir avec la consommation d’hydrocarbures dans le secteur minier africain. Pour cela, il a créé une entreprise de développement d’énergie renouvelable, 4S, afin de déployer des panneaux photovoltaïques sur les unités de production.

La lutte contre le réchauffement climatique constitue probablement le principal enjeu de l’humanité pour le siècle à venir. Bien que trop tardivement, les pouvoirs politiques et les populations semblent enfin avoir pris la mesure du problème. D’où le succès de la conférence de Paris, en 2015, la fameuse COP 21 présidée par la France, qui a accouché des premiers accords environnementaux d’envergure mondiale, pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Pourtant, trois ans plus tard, les choses n’ont pas bougé aussi vite que prévu et le retrait des Etas Unis annoncé par le nouveau président du pays, Donald Trump, a démontré que le chemin à parcourir est encore long… D’ailleurs, la COP 22, organisée au Maroc l’année suivante, n’a pas bénéficié du même écho, ni des mêmes engagements internationaux que celle de Paris.

Face à ces blocages et conservatismes dangereux, de nombreuses initiatives viennent heureusement apporter un peu d’espoir à la cause environnementale.

C’est le cas de l’engagement du franco-iranien Michael Reza Pacha, qui veut sortir les mines africaines du tout diesel en exploitant une ressource naturelle et durable, le soleil. Pour ce faire, il a lancé récemment une filiale de son groupe énergétique ENOXXS, baptisée 4S et spécialisée dans la production d’énergie solaire.

4S offre aux exploitants miniers des panneaux photovoltaïques. Elle leur fournit également les ressources humaines qualifiées pour gérer l’installation, l’exploitation et l’entretien de ce matériel de pointe. L’entreprise leur revend ensuite l’énergie produite, qui coute moins cher que le pétrole. Un volet social vient renforcer ce projet, avec la livraison du surplus d’électricité produite sur ces sites aux populations riveraines, à un tarif réglementé.

La lutte contre le réchauffement climatique passe inévitablement par la transition énergétique, puisque les gaz à effet de serre sont majoritairement émis par nos sources d’énergie actuelles (charbon, gaz, pétrole…). Des initiatives comme 4S, économiquement rentables et socialement progressistes, issues de l’engagement et de la créativité d’individus comme Michael Reza Pacha, permettent à la cause d’avancer, mais surtout de montrer la voie aux acteurs institutionnels.

Montre plus

Simon

Écologiste, j'ai décidé de lancer ce blog afin de tenir informé la population sur les dangers que court notre planète !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close