Energie

Optimiser sa consommation énergétique : Conseils et idées utiles !

De nos jours, les factures d’électricité et de gaz représentent une part importante des dépenses des ménages. En France par exemple, une famille moyenne doit prévoir environ 2500 euros par an pour se chauffer, s’éclairer et alimenter ses différents appareils électroménagers. D’après une étude menée par l’ADEME, la répartition de la consommation est de 55 % pour le chauffage, 15 % pour le gros électroménager, 15 % pour l’alimentation en eau chaude, 10 % pour les autres appareils électroménagers. Viennent ensuite l’éclairage et la climatisation qui représentent également des postes de dépense importants.

Il existe pourtant des astuces pour faire baisser sa consommation d’énergie et payer moins tout en profitant d’un confort optimal. Trouvez ici des idées et conseils pour parvenir à cet idéal.

Maitrisez votre chauffage

Pour optimiser sa consommation d’énergie, il est indispensable de maitriser son chauffage. Autrement dit, il faut adapter l’utilisation aux besoins. En effet, les températures recommandées par l’agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (ADEME) sont de :

  • 21 °C pour la salle de bain ;
  • 19 °C pour la cuisine, le bureau, le salon ;
  • 16 °C pour les chambres à coucher.

Selon vos besoins, vous pouvez utiliser des robinets thermostatiques pour faire un réglage localisé de la température afin d’économiser de l’énergie, sans compromettre votre confort. Aussi anodine qu’elle puisse paraitre, une réduction de température de 1 °C aide à faire baisser les dépenses liées au chauffage de 7 %. Dans la mesure du possible, portez des vêtements chauds pour limiter le besoin de chauffage. Retenez également qu’il n’est pas nécessaire de chauffer le couloir et les pièces que vous utilisez rarement ou très peu.

L’autre chose à faire pour réduire votre facture de chauffage est de procéder à une planification de la température. Pour ce faire, vous pouvez installer un thermostat connecté qui permet de baisser la température d’un logement à distance à partir d’un réseau wifi. En fonction des jours de la semaine, cet appareil peut être programmé de différentes manières. Si vous recherchez une assistance sur mesure pour suivre votre chauffage en direct et des conseils pour optimiser votre consommation d’énergie, cliquez-ici pour découvrir Hello Watt.

Entretenez régulièrement votre chaudière

Pour parvenir à réaliser des économies d’énergie chez soi, il faut entretenir régulièrement sa chaudière. Il s’agit d’ailleurs d’une obligation d’après le décret n° 2009-649 du 9 juin 2009. Ainsi, si vous utilisez une chaudière dont la puissance du moteur se situe entre 4 et 400 kW, vous devez la réviser au moins une fois par an. Que vous utilisiez une chaudière à gaz naturel, au fioul ou au charbon, cette mesure s’impose à vous.

En entretenant correctement votre chaudière, vous pouvez réduire votre facture d’énergie d’environ 5 %. En outre, vous limitez les risques d’incidents techniques qui pourraient vous créer des dépenses inutiles. De plus, vous augmentez considérablement la durée de vie de votre appareil.

Dans la plupart des cas, une chaudière mal entretenue a de lourdes répercussions sur la consommation d’énergie. Par ailleurs, elle représente également une source potentielle d’émission de CO2, ce qui est mauvais pour la planète. Mais, lorsque l’appareil est bien entretenu, les risques sont réduits et ses performances sont boostées.

En général, l’augmentation de la facture d’énergie est liée à des appareils mal entretenus ou mal ventilés.

Pour prévenir ce problème, il est conseil de se conformer aux normes en vigueur en ce qui concerne l’entretien de tels dispositifs. De même, il faut savoir utiliser l’appareil pour éviter les consommations inutiles. En été par exemple, vous pouvez régler votre chaudière de manière à ne fonctionner que pour l’eau. Si vous voulez, vous pouvez également poser des panneaux solaires pour avoir la quantité d’eau chaude nécessaire en été sans faire fonctionner la chaudière. Si vous utilisez un modèle à gaz, préférez l’allumage automatique à la veilleuse pour économiser votre consommation. Envie d’en savoir plus sur les nouveaux services pour maximiser vos économies d’énergie ? Vous pouvez trouver des infos complémentaires sur Hello Watt.

Dépoussiérez souvent vos radiateurs

Lorsqu’ils sont bouchés, les radiateurs peuvent induire une augmentation de la facture d’énergie. Pour éviter d’en arriver là, il est conseillé de les dépoussiérer le plus souvent. Assurez-vous également de prévoir un espace suffisant autour de ces appareils pour favoriser une bonne ventilation. Dans la mesure du possible, installez des panneaux réfléchissants sur les murs non isolés, exactement derrière vos radiateurs pour optimiser leur performance.

Si vous utilisez un système de chauffage hydraulique relativement vétuste, il est probable que votre tuyauterie s’oxyde et forme des boues en raison des sels minéraux contenus dans l’eau du réseau. Dans ce cas, les performances de votre chauffage seront réduites d’environ 45 %. Pensez à poser des vannes thermostatiques sur vos radiateurs pour faire un réglage précis dans chaque pièce afin de réduire la consommation d’énergie.

Pour assurer le bon fonctionnement de vos radiateurs hydrauliques, veillez à les purger régulièrement en commençant par les plus bas. Il s’agit en effet d’une opération capitale, surtout lorsque le système se remet en marche au début de la chauffe. Parfois, l’air contenu dans les radiateurs empêche la chaleur de circuler. Dans la plupart des cas, cette situation provoque des pannes au niveau du système de chauffage et il faut agir le plus rapidement possible pour corriger le tir. Selon le cas, une isolation des tuyaux du circuit de chauffage peut aider à faire baisser la consommation d’eau chaude d’environ 15 %.

Assurez une bonne étanchéité pour vos fenêtres et vos portes   

Pour qui souhaite réaliser des économies sur sa facture d’énergie, il est indispensable d’accorder une attention particulière à l’étanchéité des fenêtres et des portes. De façon générale, les problèmes d’isolation sont à l’origine de près de 20 % de la perte d’énergie dans les habitations. Pour mieux maitriser sa consommation, il faut toujours fermer les fenêtres ainsi que les volets la nuit. Ce geste permet en effet de réduire les risques de déperditions de chaleur.

Sur le marché actuel, il est possible de trouver des fenêtres et des portes donnant sur des pièces non chauffées. Vous n’avez qu’à les doter de quelques accessoires pour empêcher les pertes de chaleur dans votre logement. Selon le cas, vous pouvez coller des joints en mousse ou en plastique sur vos fenêtres pour optimiser l’économie d’énergie. Pour vos portes, vous pouvez trouver différents équipements (plinthes, baguette, coussins, etc.) pour limiter la déperdition.

Si l’isolation de la maison est un élément essentiel pour la réduction de la consommation d’énergie, il est à noter que l’aération des différentes pièces est également un point important. Pour votre confort, laissez vos fenêtres grandes ouvertes pendant au moins 10 minutes tous les jours. Ce geste vous permet en effet de chasser l’humidité et de maintenir un environnement favorable à la sensation de chaleur.

Pour une meilleure conservation de la chaleur en hiver, assurez-vous d’aérer votre logement durant la journée, lorsque les températures sont plus douces. En été, il est conseillé de fermer les rideaux dans la journée et de les ouvrir le soir pour évacuer la chaleur. Selon vos besoins, vous pouvez faire appel à un professionnel pour revoir l’isolation de votre logement. Même si ce projet coûte généralement cher, il représente un investissement rentable sur le long terme puisqu’il permet d’éviter les déperditions de chaleur et de réduire la consommation d’énergie.

Méfiez-vous du mode veille

Grâce à l’évolution de la technologie, il est désormais possible d’éteindre nos appareils multimédias sans nous déplacer, à l’aide d’une télécommande. Si ce geste est généralement très apprécié, il ne permet malheureusement pas d’éteindre totalement les appareils. Au contraire, il les fait passer en mode veille, ce qui n’empêche pas la consommation d’énergie. Vous dormez, mais votre compteur électrique continue de tourner !

D’après une étude, le mode veille représente entre 5 et 20 % de la consommation électrique dans les maisons. Pour optimiser votre consommation d’énergie, pensez à couper les appareils en mode veille en les débranchant lorsque vous ne les utilisez plus. Si cette action parait souvent fastidieuse, il existe des solutions pour se simplifier la vie. Selon vos habitudes, vous pouvez connecter tous vos appareils se trouvant dans une pièce sur une même multiprise dotée d’un interrupteur. Il suffira alors d’une simple pression sur un bouton pour activer ou désactiver l’alimentation des appareils branchés.

Dans le commerce, vous trouverez des prises coupe-veille que vous pouvez brancher en amont d’une multiprise pour faciliter l’extinction de vos appareils. Elles sont disponibles en grande quantité et le prix dépend du modèle choisi.

Revoyez votre façon d’utiliser l’eau

En France, de nombreux ménages disposent d’un ballon d’eau chaude qui fonctionne à l’électricité. Cependant, rares sont les personnes qui savent qu’il est possible de réaliser des économies d’énergie tout en profitant de ce dispositif. Pour ce faire, il suffit de régler cet appareil de manière à le faire fonctionner uniquement pendant les heures creuses. En effet, l’option heures creuses/heures pleines est accessible à un grand nombre de foyers.

Avec cette option, vous pouvez considérablement réduire votre consommation d’électricité. Selon les zones, les heures creuses sont divisées en deux plages horaires. Il suffit d’identifier ces intervalles de temps pour en profiter au maximum.

Comme vous pouvez le voir, il existe plusieurs astuces et bons gestes pour optimiser sa consommation énergétique. Si vous ne constatez aucune amélioration malgré toutes les dispositions prises, pensez à changer de fournisseur d’énergie.

Montre plus

Simon

Écologiste, j'ai décidé de lancer ce blog afin de tenir informé la population sur les dangers que court notre planète !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close