Environnement

Quel est l’impact de la culture du chanvre sur le développement durable ?

Le chanvre est l’une des rares plantes utilisées depuis le Néolithique. Elle offre plusieurs bienfaits à cause de ses propriétés et est très utilisée dans plusieurs domaines. Mais, la culture du chanvre est-elle réellement bénéfique pour l’environnement ? Si oui, quels sont ses avantages sur la terre ? On en parle dans ce billet.

À la découverte du chanvre

Le chanvre est une sous-espèce de plantes de l’espèce cannabis sativa qui présente une faible teneur de THC (tétrahydrocannabinol). Bien que désignant la même espèce botanique, le chanvre et le cannabis ne sont toutefois pas à confondre. En effet, le chanvre désigne la plante industrielle et sa fibre végétale alors que le cannabis constitue sa forme psychotrope.

Par ailleurs, le chanvre industriel permet d’extraire du CBD. Le CBD est utilisé pour traiter les nausées, les convulsions et bien d’autres choses. Il a aussi des applications thérapeutiques (sur le cancer, l’épilepsie…) et possède des propriétés pharmacologiques.

Quelles utilisations fait-on du chanvre ?

Le chanvre est une plante qui se distingue par les multiples bienfaits qu’elle offre. Il a été l’une des premières plantes domestiquées par l’homme au néolithique. Il est en effet utilisé dans plusieurs domaines, dont l’alimentation, la santé, la fabrication des matériaux et la rénovation thermique de bâtiment.

Sa graine appelée chènevis est consommée pour ses propriétés nutritives sous forme de graines ou d’huile. Cette dernière est utilisée en peinture et en cosmétique, car elle nourrit la peau. En outre, le chènevis est utilisé pour faire de la farine et pour l’alimentation animale (canaris, brème, gardon, perruches…).

En ce qui concerne ses fibres, elles sont utilisées en plomberie pour faire des joints et servent également à faire des cordes naturelles. Le chanvre est notamment utilisé pour fabriquer des papiers, dont les billets de banque et le papier à cigarette pour citer des exemples familiers.

Quelques avantages clés de la culture du chanvre

Outre les différents utilisations et bienfaits que vous pouvez tirer du chanvre, il est à noter que sa culture séduit plusieurs agriculteurs. Cela s’explique entièrement par les multiples avantages écologiques dont il fait montre. Voilà pourquoi depuis les années 2000, le chanvre connaît un renouveau dans plusieurs pays.

Une culture sans pesticides

Le chanvre pousse comme de la mauvaise herbe, mais dispose de plants résistants aux insectes et maladies. Il est donc inutile d’employer des pesticides ou fongicides lors de sa culture. Ceci réduit la pollution environnementale et évite tout problème qui pourrait survenir lors de sa consommation.

Régénérescence des sols

La culture du chanvre ne nécessite pas l’utilisation de produits tels que les fongicides ou autres. Le sol en devient donc plus sain. La culture du chanvre utilise un procédé appelé phytoremédiation qui aide à réduire les toxines du sol et à le régénérer. De plus, le chanvre est bon pour l’environnement, car il absorbe le CO2 comme les arbres.Vous pouvez vous en procurer sur certains sites en ligne qui offrent d’ailleurs diverses promotions comme sur https://lecannabidiol.com/code-promo-cbd/.

Une culture éco-responsable

En plus d’être résistante, la plante pousse vite : son cycle de vie est de quatre à cinq mois. Ensuite, elle consomme moins d’eau comparée à la plupart d’autres cultures. Son empreinte écologique est donc moindre.

Par ailleurs, la culture de chanvre ne nécessite pas beaucoup d’entretien, bien au contraire. Lorsque le chanvre est planté, il étouffe les mauvaises herbes (ce qui rend le sol propre après récolte), rend le sol meuble (grâce à ses longues racines) et limite l’érosion. Les éléments nutritifs qui étaient en profondeur du sol font de même surface grâce à sa culture.

En définitif, cultiver le chanvre apporte un bouquet d’avantages positifs au sol et favorise les besoins du présent sans pour autant compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.

Montre plus

Simon

Écologiste, j'ai décidé de lancer ce blog afin de tenir informé la population sur les dangers que court notre planète !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close