Nature

L’arbre de Klimt : quel est le symbolisme caché dans ce chef-d’œuvre au charme intemporel 

Lorsque l’inspiration et le talent s’associent à la dextérité, le résultat est généralement une œuvre d’art qui suscite la fascination et l’enthousiasme. Tel fut le cas du tableau de Gustav Klimt (l’arbre de vie) majestueusement installé dans le musée des arts appliqués de Vienne en Autriche.

Un simple regard furtif sur cette œuvre monumentale laisse entrevoir la perfection à travers chaque coup de pinceau. Gustav Klimt a eu le mérite de subtiliser les couleurs les plus sobres pour créer une œuvre d’art qui séduit même les esprits les plus érudits.

Nous abordons dans cet article les subtilités d’une œuvre d’art atypique à travers son symbolisme et les circonstances dans lesquelles elle a été forgée.

Qui était véritablement Gustav Klimt

De nationalité autrichienne, Gustav Klimt est un virtuose de la peinture. Il fut l’un des protagonistes d’un mouvement militant pour l’émergence d’un « art nouveau ». C’est un courant artistique qui remet en cause les fondements imposés par l’académie de Vienne, jugé archaïque et défraichi.

Au cours de son ascension vers le triomphe artistique, ce fut surtout le symbolisme et l’impressionnisme français qui ont été ses principales sources d’inspiration. Toutefois, l’art japonais, byzantin et égyptien a considérablement influencé l’artiste dans la réalisation de ses œuvres.

Gustav Klimt était un artiste accompli. Au cours de sa carrière, il s’est consacré aux styles d’art appliqué tels que la lithographie, la céramique, la mosaïque, etc.

Sa perception de l’art comme un ensemble le conduira à fonder la sécession viennoise en 1897. Cette révolution menée avec les architectes Josef Olbrich et Joseph Hoffman avait pour but ultime de faire émerger un nouveau type d’art en Autriche.

À la découverte de l’arbre de vie Klimt

7 mètres de long et 2 mètres de large, telles sont les dimensions de cette imposante fresque murale. De nombreuses années auront été nécessaires pour finaliser cette œuvre d’art dont il a fallu mobiliser 9 cartons à échelle 1 : 1.

Le klimt arbre de vie était en réalité une ébauche destinée à être incorporée dans la frise Stoclet. La frise Stoclet est un ensemble de peintures mosaïques réparties sur trois toiles au total et dont la destination finale était le Palais des arts Stoclet en Belgique.

Ces peintures réalisées par Gustav Klimt symbolisaient l’arbre de vie. On y aperçoit un couple échangeant un baiser. À travers cette œuvre, le désir du peintre est d’illustrer un jardin où règnent l’amour et l’art, une forme d’éternité dont l’éclat ne flétrira jamais.

L’arbre de vie tel que représenté par Gustav Klimt est l’essence même du cycle de la vie à l’image d’un arbre qui perd ses feuilles à l’automne et qui reverdit au printemps.

L’arbre de vie, un concept solidement ancré dans les croyances populaires

Parmi les éléments symboliques que recèlent les croyances figure en bonne place L’arbre de la vie bible. En effet, les croyances religieuses et populaires se sont en grande partie inspirées de la nature. L’arbre de vie est devenu au fil des années un emblème universel et puissant.

Solidement ancrée dans les croyances chrétiennes et musulmanes, elle alimente également les traditions les plus anciennes, dont la culture africaine et celtique. L’arbre de vie renvoie à une image de l’être humain à travers les différentes étapes de sa croissance.

Montre plus

Simon

Écologiste, j'ai décidé de lancer ce blog afin de tenir informé la population sur les dangers que court notre planète !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close