Energie

Les énergies renouvelable : le futur s’annonce vert !

Les multiples défis environnementaux auxquels s’est vu confronter la société ont enclenché une vague d’éveil afin de pallier la situation. Depuis maintenant plusieurs années, les énergies renouvelables ont prouvé leur robustesse et leur aptitude à endiguer efficacement la majorité des problèmes liés à l’environnement. Elles le font d’ailleurs si bien qu’elle contribue désormais à relancer et booster l’économie nationale de certains États. Ceux qui misent tout aujourd’hui sur les énergies renouvelables sont de plus en plus nombreux et le futur s’annonce vert.

Croquis de l’énergie verte

L’énergie renouvelable, encore appelée énergie verte est issue d’une source entièrement naturelle. Cette dernière se trouve inlassablement renouvelée, quelles que soient les circonstances, et c’est ce caractère inépuisable à l’échelle du temps qui constitue son premier atout.

Selon la vitesse à laquelle sa source se consomme et se régénère, on peut apprécier le caractère renouvelable d’une énergie propre. La terre et le soleil sont aujourd’hui les deux principales sources qui permettent la production abondante d’énergie verte.

L’une est à l’origine de la géothermie qui vise l’exploitation de la chaleur terrestre, et l’autre agit directement sur la croissance des végétaux, la lumière, la chaleur, ainsi que le cycle des marées. Les principales énergies propres développées aujourd’hui sont :

  • L’énergie solaire
  • L’énergie éolienne
  • La biomasse
  • L’énergie hydraulique
  • L’énergie géothermique
  • L’énergie marine

Cette manière d’entreprendre le monde en vert est née de la prise de conscience des énormes risques encourus par l’environnement et à terme par l’humanité. Le charbon, le diesel ou encore le mazout sont des sources d’énergie fossile qui génèrent des gaz à effet de serre et de forts polluants.

En comparaison avec une centrale hydroélectrique, une centrale thermique alimentée rigoureusement au charbon et fonctionnant à un rythme égal produit en moyenne cent fois plus de dioxyde de carbone.

Le charbon lorsqu’il entre en combustion, libère du dioxyde d’azote, des métaux lourds dont le mercure, et du dioxyde de soufre dans l’atmosphère. Cette pollution aggravée est à l’origine des pluies acides et du smog entre autres.

L’avènement des énergies renouvelables marque donc la naissance d’une nouvelle donne. D’un nouveau souffle pour l’humanité.

Une tendance qui se normalise

Plusieurs situations ont prouvé que les réserves d’énergie traditionnelle sont amenées à se raréfier et à disparaître à cause de leur caractère non renouvelable. En outre, ces sources classiques sont des facteurs liés directement ou indirectement aux changements climatiques et aux différents dangers qui minent l’environnement.

C’est la raison pour laquelle, la majorité des grandes entreprises a décidé de prendre les choses en main avant de se retrouver le dos au mur. Pour ce faire, ces sociétés particulièrement énergivores ont entamé une transition progressive vers l’utilisation des énergies vertes.

L’augmentation croissante du prix du pétrole et du gaz, ainsi que les diverses initiatives politiques ont permis la diminution des coûts de production d’énergie renouvelable. C’est la raison pour laquelle l’offre, mais surtout la demande en énergie verte, a considérablement augmenté.

Dans les secteurs de l’énergie solaire et éolienne, les prix ne cessent de chuter. Cette situation facilite la transition des ménages, mais principalement des grandes entreprises, de l’électricité classique à l’électricité verte.

Les pays recouvrant de grandes zones de production et de consommation énergétique telles que l’Écosse, le Canada et même la France ne cessent de voir grandir le pourcentage de leur production en énergie verte.

C’est d’ailleurs dans cette optique qu’en 2016, la France a réalisé l’exploit de booster les investissements en matière d’énergie renouvelable, au point de rattraper pour la première fois, les investissements en énergie fossile.

Cette situation rend de plus en plus possible la notion d’autosuffisance énergétique. Les entreprises énergivores développent une certaine indépendance énergétique en valorisant le biogaz et la biomasse et en favorisant l’électricité et l’internet verts.

Les acteurs verts

En dehors des divers ménages et sociétés qui se sont mis au vert, les acteurs verts sont les organisations et institutions qui luttent pour répandre le vert à l’échelle planétaire.

Des organismes comme le WWF ou encore Greenpeace se sont engagés dans un combat visant à rendre la planète plus verte en mettant en œuvre dans plusieurs régions du monde, de grands projets de transition écologique permettant une amélioration du cadre de vie grâce aux énergies propres.

Le déploiement de ces projets génère également une vague de création d’emploi, permettant ainsi une dynamisation de l’activité économique et des redevances fiscales dans de nombreuses régions.

Montre plus

Simon

Écologiste, j'ai décidé de lancer ce blog afin de tenir informé la population sur les dangers que court notre planète !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close