Gestion des déchets

Pourquoi collecter et recycler les textiles usagés 

L’industrie textile reste l’une des plus polluantes au monde. De l’extraction des matières premières au transport des vêtements dans les magasins ou boutiques en passant par la fabrication des textiles, cette industrie émet beaucoup de gaz à effet de serre, consomme d’énormes quantités d’eau et pollue les sols. Il s’avère donc nécessaire d’agir en adoptant de bons gestes comme le recyclage des vêtements abimés afin de protéger l’environnement. Découvrez alors dans cet article pourquoi collecter et recycler les textiles usagés.

Minimiser l’impact de l’industrie textile sur l’environnement


En France, la plupart des déchets textiles sont abandonnés ou jetés avec les ordures ménagères. Une fois dans les décharges, ces déchets libèrent des substances toxiques comme le CO2 et le méthane qui polluent l’environnement. De plus, leur décomposition prend beaucoup de temps (elle peut durer des centaines d’années). Pour éviter cela, vous pouvez récupérer et collecter le textile usagé afin de faciliter son recyclage.

En effet, le recyclage des vieux vêtements et textiles se révèle utile pour donner une deuxième vie à vos habits ou linges abimés. De même, il réduit considérablement l’impact négatif de l’industrie de la mode sur la nature. De façon concrète, la revalorisation des déchets textiles permet de :

  • Préserver les ressources naturelles comme l’eau qui demeure très consommée pour la fabrication de nouveaux habits et tissus ;
  • Éviter la pollution causée par la production de fibres vierges ;
  • Réduire la demande de colorant chimique utilisé fortement dans la création de nouveaux vêtements dont la matière première ne provient pas du recyclage ;
  • Diminuer l’enfouissement et l’incinération des textiles usagés, responsables de la libération d’importants gaz à effet de serre.

Contribuer au développement de l’économie


Les textiles et les vêtements jetés avec les ordures ménagères entraînent des coûts d’élimination très élevés pour la collectivité
. Alors que les déchets textiles déposés dans les bennes installées par les associations ou organismes chargés de la collecte et la valorisation des vieux vêtements ne coûtent pratiquement rien au contribuable. Contrairement à une industrie polluante, ces organismes emploient des moyens écologiques pour transformer les textiles usagés.

Ainsi, les textiles que vous n’utilisez plus peuvent être transformés en chiffons, en combustible, en matériaux de construction, en isolant, etc. Ceci permet tout simplement d’éviter la perte de matière. Puisque ces nouveaux produits proviennent du recyclage des vêtements usagés, leur prix sur le marché reste relativement faible. En bref, c’est une solution qui contribue à la création de l’activité et à la dynamisation de l’économie.

Participer à la création d’emplois locaux


En plus d’offrir des possibilités économiques intéressantes, le recyclage de textiles usagés reste une activité pourvoyeuse d’emplois. En effet, la récupération et la transformation des vêtements abimés obligent la création de nouvelles entreprises. Ces dernières, pour bien effectuer la collecte et le recyclage des vieux textiles, embauchent des personnes à la recherche d’emploi.

De plus, les associations ou organismes de collecte de vêtements usagés peuvent constituer une sortie positive pour les chômeurs. C’est-à-dire ceux-ci, à défaut de trouver du travail, peuvent bénéficier d’une formation qualifiante à l’issue de leur passage dans l’entreprise de recyclage des textiles usagés.

Montre plus

Simon

Écologiste, j'ai décidé de lancer ce blog afin de tenir informé la population sur les dangers que court notre planète !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close